Quito

Après une escale à Miami pour la nuit (merci à notre ami Chafik pour l’accueil 🙂 ), nous partons pour Quito en Equateur. Le pays compte 16 millions d’habitants et a une superficie environ équivalente à la moitié de la France. Quito compte 2 millions d’habitants et se situe à une altitude de 2850 mètres. Nous avions ressenti des maux de tête en Inde (Leh au Ladakh – 3500 mètres) à cause de l’altitude mais cette fois, tout se passe bien. La première impression en arrivant à Quito, juste après le « bienvenidos » sincère et souriant des gardes frontières, c’est le calme.

Nous trouvons à nous loger dans le centre historique de Quito et visitons tranquillement la ville. Cette capitale est propice à la flânerie, les églises sont nombreuses et les rues sont pleines de couleurs. La basilique du voeu national est la plus importante d’Equateur. Fait remarquable, les gargouilles ont été remplacées par des animaux de la faune locale: des condors, des tortues, des iguanes… Le bâtiment est resté techniquement non terminé car une légende dit que lorsqu’il sera terminé cela provoquera la fin du monde…

phtoos

Nous assistons à la relève de la garde sur la place principale de Quito et apercevons le président équatorien sur le balcon du palais présidentiel. D’après notre guide, le président est présent chaque semaine. Malgré le chemin que nous avons parcouru, il ne nous a pas invité à prendre un café, l’hospitalité semble avoir ses limites… Plus sérieusement, la place sur laquelle a lieu la relève de la garde est une place importante dans le coeur des équatoriens: il s’agit de la place de l’indépendance. En son centre trône un monument qui commémore la date du 9 août 1809. C’est à cette date qu’eut lieu le premier soulèvement pour l’indépendance de l’Equateur. Même si la répression qui s’en suivit fut violente et que le pays n’obtint finalement son indépendance qu’en 1830, la date est restée historique.

EquateurQuito165

Cliquez sur la photo ci-dessus : vous y verrez un condor au milieu de la statut en train de chasser un lion; l’oiseau est l’emblème de l’Equateur alors que le lion représente l’empire espagnol. Sur le haut de la statut, debout, se trouve Libertas, déesse de la liberté. Ce monument symbolique et commémoratif fut érigé en 1909. Le marché central, coloré et vivant, est à ne pas manquer, le rez-de-chaussé est dédié aux fruits et légumes et le premier étage permet de déjeuner ($2,5 pour un plat avec du poisson!).
Nous avons la chance de venir en Equateur pendant la période de Noël, c’est une fête importante ici. Chaque jour, nous voyons des défilés dans les rues, la musique, les danses, les vêtements traditionnels et la chaleur des gens. C’est un peu Noël avant l’heure.

Trucs & astuces 
Marche guidée dans Quito
L'agence CarpeDM travel organise des marches gratuites guidées par un jeune équatorien: vous partez 2-3 heures à l'assaut de la capitale. Cette visite a le mérite de vous donner un premier aperçu de la ville (tip recommandé si vous êtes satisfaits du guide)
Le taxi à Quito est à 1 USD (0,90 euros) pour les petites courses dans la ville. Le bus coûte 0,25 USD.
Nous recommandons l'hôtel CarpeDM à Quito qui en plus d'être lumineux, propre et accueillant offre une belle vue sur la ville.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s