Tulum & Playa del Carmen

Nous voici arrivés à Playa del Carmen, toujours sur la péninsule du Yucatàn et plus précisément dans l’état du Quitana Roo. Nous arrivons dans la « Riviera Maya », nom donnée à la zone touristique. Il faut dire que bordée par la mer et les plages, Playa del Carmen attire énormément de monde. Nous sentons bien que nous perdons un peu d’authenticité mexicaine et que les américains (USA) ont investi les lieux. Nous sommes surtout dans cette ville pour deux raisons : visiter le site maya de Tulum et partir à la découverte des fonds marins sur l’ile de Cozumel se situant juste en face. Nous y dénichons quand même un très bon restaurant mexicain où l’ambiance est bonne, les locaux sont de la partie et on y mange des tortas, fajitas, nachos et autres quesadillas. Nous avons mangé 4 fois dans ce restaurant, les prix étaient très raisonnables, les quantités de nourriture un peu moins… La nourriture mexicaine n’est pas connue pour être la plus légère du monde…

Capture d’écran 2015-12-10 à 10.34.41

Site archéologique de Tulum

Le site maya de Tulum fut vraisemblablement créé au VIè siècle et a la particularité d’être situé au bord de la mer des Caraïbes. Il fut un port de commerce stratégique qui contribua à son essor. Les édifices restants sont sur une falaise qui surplombe la mer turquoise avec une vue imprenable!

Site maya Tulum

Il s’agirait de ruines du 12è siècle (mais on en est pas vraiment sûr). Le site que nous visitons est en fait l’endroit où se trouvait les temples et les bâtiments de la classe qui contrôlait le peuple maya des alentours. Les mayas, eux, vivaient autour de cette enceinte mais il ne reste plus rien des habitations.

Le site est protégé par une épaisse muraille (6 mètres de large tout de même) et mesure grosso modo 380 mètre sur 170 mètres (on en fait vite le tour!). Nous ne rentrerons pas dans le détail des bâtiments du site mais les plus connus sont : le temple du dieu du vent, la maison du Cénoté (si vous avez bien lu l’article précédent, vous saurez à quoi sert cette maison 🙂 ), le temple des fresques, temple du dieu descendant (un dieu retourné est gravé sur ce temple).
Sur le site, nous trouvons aussi les « maisons » des gens qui contrôlaient la société, les classes sociales existaient aussi à l’époque des Mayas…
Plus d’informations sur le site maya de Tulum ici.

Trucs & astuces
Les moyens de transport
Pour se rendre sur le site maya de Tulum ou sur la plage d'Akumal, nous empruntons les "collectivos". Ce sont des taxis partagés qui font toujours les mêmes routes. Vous pouvez demander à vous arrêter lorsque vous le souhaitez et le coût n'est pas très élevé: de 20 à 40 pesos suivant la longueur du trajet soit 90 centimes à 1,80 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s