Ile de Bali

Bien reposés par le calme de l’ile de Lombok, nous revoilà sur l’île de Bali pour y passer le week-end. Nous y retrouvons avec grand plaisir nos amis FX et MH qui font le déplacement depuis leur maison de Jakarta.

Il faut bien avouer que nous avions un a priori sur Bali : nous avons traversé des lieux exceptionnels et un peu reculés, là ou personne ne nous comprend (même en anglais) et là nous nous retrouvons au beau milieu d’une foule où le moindre désir du touriste peut être exaucé. Le côté positif reste que c’est reposant et que tout devient soudainement très facile. Nous avions peur que le lieu manque d’authenticité.

Pour passer le week-end entre amis, nous avons fait une folie et nous avons loué une villa à Ubud. Villa avec deux superbes chambres et salle de bain privatives, cuisine ouverte, piscine, vue exceptionnelle sur les rizières. Prix : 11,13€ par nuit et par personne… Rassurez-vous, pour rentabiliser nous avons bien profité de la piscine 🙂

Alors, pourquoi Bali vaut tout de même le détour :

Le samedi matin, nous sommes partis pour la rivière Telaga Waja pour une séance de rafting : un environnement magnifique et naturel, des cascades, de l’eau transparente, la végétation aux superbes nuances de vert : nous en avons pris plein les yeux !

L’après midi nous sommes partis en moto découvrir les campagnes: des temples, des rizières et des rizières, des décors splendides, les échanges de sourires à notre passage (la gentillesse des balinais n’est pas une légende) et des situations particulières (dédicace particulière à celui qui transportait un palmier sur sa moto).

Le dimanche n’a pas débuté à l’aube car il fallait se remettre de la soirée du samedi soir (merci FX & MH pour les produits made in France !). Nous avons tout de même trouvé le courage d’aller tester le massage balinais et nous sommes unanimes, ce fut l’un des meilleurs massage que nous ayons fait. Un must !

La suite de notre dimanche fut consacrée à la visite de magasins d’artisans fabricant de meubles et autres objets de décoration. Nous n’avions plus de place dans nos sacs mais il y a plus d’un objet que nous aurions aimé ramener.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s