Chine – Pékin

Nous avons quelques peu retardé notre voyage à Pékin car l’explosion de l’usine chimique en Chine ne se trouve qu’à une centaine de kilomètres. Selon les chinois, la situation est sous-contrôle et il n’y a aucun problème. Chacun se fera son idée sur la communication accompagnant la catastrophe, une chose est sûre en Chine nous n’avons pas eu beaucoup d’informations sur ce sujet!

Pékin, capitale de la Chine, on imagine une ville immense avec de très hauts bâtiments pouvant ressembler à Hong Kong, et bien pas du tout. C’est une grande surprise, les rues sont larges, les bâtiments bas et on y voit constamment le ciel (nous avons eu de la chance, sur 3 jours passés dans cette ville, nous n’avons eu que du soleil avec un grand ciel bleu, pour la 2ème ville la plus polluée au monde c’est exceptionnel).

La célèbre Cité Interdite, visite incontournable, fut l’ancienne résidence de la famille impériale pendant les deux dernières dynasties Ming et Qing. Construite au XVe siècle, la construction de cette « ville » a duré 14 ans et plus d’un million d’ouvriers réduits à l’esclavage y auraient travaillé. S’y balader et se dire que personne n’avait le droit d’y accéder sous peine de se faire exécuter est assez particulier.La cité interdite. A son entrée sud, au niveau de la porte de la « Paix céleste » se situe la place Tian’anmen (place de la porte de la paix céleste en chinois) célèbre pour sa grandeur (environ 880 m du nord au sud, et 500 m de l’est à l’ouest) et ses manifestations. Le lendemain de notre visite le gouvernement chinois y fêtait les 70 ans de la fin de seconde guerre mondiale et y accéder était plus que déconseillé pour les étrangers.

Place Tian’anmen photo

Nous avions également beaucoup entendu parler de la beauté des lieux du Palais d’été, c’est en effet une promenade bien agréable du haut d’une colline jusqu’au bord du lac Kunming sous un long corridor de style chinois… Cet ancien palais a été détruit à deux reprises puis reconstruit par l’impératrice Cixi grâce aux fonds destinés à la marine de guerre chinoise, ce qui lui fût reproché et la poussa à construire un bateau tout en marbre sur le lac.

Bateau de marbre photo

Nous quittons Pékin le lendemain, nous sans avoir bien entendu dévoré un excellent canard laqué !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s