Chine – Macau la flambeuse

Après 1h30 de traversée en ferry depuis Hong-Kong, nous voilà arrivés à Macau !

Cette ancienne colonie portugaise rendue à la Chine en 1999 est tout à fait surprenante ! Vous êtes en Chine et pourtant vous pouvez dans certains quartiers vous imaginer au Portugal avec une architecture typique, de petites rues pavées, des bâtiments aux couleurs vives et des pasteis de nata (tartelettes au flan) vendues à chaque coin de rue dans le centre historique de la ville.

photo – Quartier historique

Au coucher du soleil, le long du port, les locaux pratiquent leur sport nautique avec une vue sur le Grand Lisboa, casino et hôtel très connu de Macau. Il y a également ceux qui osent le sport extrême en sautant à l’élastique depuis le plus haut spot au monde : la tour de Macau à 233m, avis aux amateurs.

photo – Grand Lisboa

La nuit tombée, nous sommes allés découvrir ce pourquoi Macau est si connu : les casinos. Ce Las Vegas de l’Orient a, paraît-il, des revenus 6 à 7 fois supérieurs à ceux du Las Vegas des États Unis (nous y passons en novembre, nous pourrons donc comparer ces 2 temples du jeu).

Il y a évidemment les casinos : Grand Lisboa, le MGM, le Grand Emperor jalonné de 88 lingots d’or dans son entrée dans le but d’apporter la bonne fortune ou encore le Wynn où nous nous sommes laissés tenter par le jeu de la roulette. Voici le bilan de notre soirée jeu : 20$HK joués (~2,40€) et 600$HK (~70€) gagnés avec en prime verres de vin rouge gratuits et 3 heures de jeu (merci au casino Wynn 🙂 ). Nous avons arrêté de jouer à 2 heure du matin mais il ne faut pas s’inquiéter : les casinos sont ouverts 24/24h… Ce qui est impressionnant c’est le nombre de personnes qui sont installées aux tables de jeu et les montants qui s’y échangent !

Nous avons également passé une matinée au célèbre Venitian, 2ème plus grand bâtiment au monde, c’est immense ! C’est une ville dans un bâtiment avec de nombreux casinos, un centre commercial gigantesque, des restaurants, et surtout une reconstitution de Venise et ses gondoles, sans oublier les gondoliers (évidemment des occidentaux sinon ça ne fait pas assez vrai, imaginez un gondolier aux yeux bridés…). Au passage, ils sont aussi en train de construire une Tour Eiffel mais rassurons nous, elle sera plus petite que notre belle et originale Dame de Fer.

photo – Tour Eiffel de Macau

Pour résumer, Macau vaut le détour pour son ambiance particulière, son histoire portugaise, l’immensité de ses casinos et son luxe omniprésent. Nous avons senti que dans cette ville l’argent n’est pas un problème et les projets les plus fous sont possibles.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s