Le Bouddhisme, c’est quoi ?

Cet article ne prétend pas décrire précisément le bouddhisme mais apporte plutôt quelques informations que nous avons pu collecter et compiler durant le début de notre voyage. Car des temples, nous en avons visité…des centaines, nous avons vu des milliers de statues de Bouddha ! Cette explication sur le bouddhisme peut-être remise en cause car elle est forcément orientée par la vision que nous en avons et il peut y avoir des inexactitudes ou des incompréhensions de notre part.
D’abord le contexte : il est estimé que 350 millions de personnes sont bouddhistes. Cela place cette « religion » à la quatrième place mondiale (nous reviendrons plus tard sur le terme « religion »).

Naissance du Bouddhisme

Le bouddhisme est né en Inde il y a environ 2300 à 2600 ans et provient des enseignements de « Gautama ». Gautama était le fils d’un roi , il a fuit sa vie de palais pour partir chercher la solution à la souffrance humaine; souffrance à laquelle il avait pu être confronté dans la rue. Il partit avec cinq personnes pour mener une vie austère emplie de pratiques méditatives intenses. Au bout de six ans, Gautama constata que cette expérience ne lui avait pas permis de mieux comprendre l’humain et surtout de trouver une solution à cette souffrance. Il refusa l’austérité extrême tout comme les excès et quitta ses disciples. Il décida de s’installer sous un arbre et de méditer jusqu’à atteindre l’éveil.Bagan (Myanmar) – Bouddha

Le positionnement des mains du Bouddha  sur la photo ci-dessus a une signification, le plus connu est celui-ci: la main droite posée sur le sol et la main gauche paume vers le ciel pour « prendre à témoin la terre ». Ce geste fut réalisé par Gautama lors de sa méditation pour signifier son impassibilité lorsque des éléments extérieurs souhaitaient le perturber.

En ce qui concerne l’éveil Wikipédia nous apprend : « Le bouddhisme est une voie individuelle dont le but est l’éveil, par l’extinction du désir égotique et de l’illusion, causes de la souffrance de l’homme. L’éveil est une base à l’action altruiste. » Gautama atteignit l’éveil sous un arbre et devient donc Bouddha Gautama (un Bouddha est une personne qui a atteint l’éveil). Elément important, Bouddha Gautama insistera toujours sur le fait qu’il n’est pas un dieu ni un messager d’un dieu, l’éveil n’est pas un élément provoqué par le surnaturel mais il s’agit de la résultante d’une attention portée à la nature de l’esprit humain. En théorie, l’éveil semble donc accessible à tous.

Types de Bouddhisme

Suite à l’éveil de Gautama, la « religion » bouddhiste s’est dès lors largement développée en Asie deux siècles plus tard. On distingue cinq types de bouddhisme:

  • Ecole du bouddhisme ancien
  • Bouddhisme mahāyāna (la plus répandue en Asie du Sud et Sud-Est)
  • Bouddhisme theravāda
  • Bouddhisme mahāyāna
  • Bouddhisme vajrayāna et sa déclinaison tibétaine

On ne va pas rentrer dans le détail de ces types de Bouddhisme mais vous pouvez faire un tour ici si vous voulez plus d’infos : portail bouddhiste.org

Le Bouddhisme tibétain

Le bouddhisme le plus connu en occident est le Bouddhisme tibétain, il est connu car son représentant est le célèbre Dalaï Lama. Nous vous conseillons vivement une vidéo d’une interview dans un taxi (c’est original) de Matthieu Ricard qui est un docteur en génétique cellulaire et moine bouddhiste tibétain. Il explique simplement le bouddhisme (google est votre ami pour trouver cette vidéo).

Quelques éléments donnés par Monsieur Ricard :

  • Le bouddhisme c’est : l’amour / la compassion et la sagesse.
  • Le bouddhisme est en accord avec la science
  • Le bouddhisme c’est la prise en compte de l’impermanence, l’impermanence est cause de souffrance. La vie est éphémère et fragile. Notre passage sur terre doit être satisfaisant. Ce qui compte c’est la qualité de vie, la somme des bons moments et éliminer la frustration.
  • Faire face à la mort doit se faire avec la paix intérieure, la sérénité et prendre en compte le principe d’impermanence. Au passage, la position du Dailaï Lama est assez pragmatique lorsque l’on interroge sur sa vision de ce qu’il y a après la mort : « I’m very curious ».

Finalement, c’est quoi le Bouddhisme ?

Mais le Bouddhisme est-il une religion ? Une philosophe ? Une morale ? Notre vision est qu’il s’agit d’un mélange de tout ça. Ce n’est pas vraiment une religion au sens où nous pouvons concevoir le terme (présence d’un ou plusieurs dieux) mais il y a tout de même la foi portée aux enseignements de Bouddha. Une philosophie : certainement car le Bouddhisme s’applique à établir une analyse introspective et un cheminement spirituel personnel pour atteindre l’éveil; il propose aussi des préceptes sur la nature de la vie humaine. Une morale : certainement aussi car la sagesse bouddhiste implique la bienveillance, l’écoute, la compréhension, l’altruisme, la bonté etc.

Certains considèrent également le bouddhisme comme une science mais le sujet semble complexe, discutable et glissant. Nous ne nous risquerons donc pas en parler dans ce court article 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ladakh (Inde) – Message à l’entrée d’un temple

Sources : Wikipédia / Institut d’Etudes Bouddhique Paris / Bouddhisme.org


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s